Le Cégep de Victoriaville inaugure son Pavillon de productions animales

15 Jan 2020

C’est aujourd’hui que les membres du conseil d’administration et la direction du Cégep de Victoriaville ont inauguré le Pavillon de productions animales situé à l’Institut national d’agriculture biologique (INAB) en présence de plusieurs intervenants et partenaires du milieu.

« Cette nouvelle infrastructure permettra d’étendre au profil animal le modèle pédagogique axé sur la pratique qui a fait notre succès dans le domaine maraîcher. Elle viendra également répondre à la hausse des demandes d’admission qui ont atteint, l’an dernier, un sommet jamais égalé jusqu’à maintenant. Nos quatre profils d’études seront désormais dotés d’un volet pratique offert sur place et le Cégep de Victoriaville poursuit ainsi son rôle de précurseur en agriculture », déclare Denis Deschamps, directeur général du Cégep de Victoriaville.

En effet, ce nouveau bâtiment de 494 mètres carrés permettra d’accueillir différents élevages et ainsi de s’arrimer au programme d’études qui prévoit l’enseignement de productions variées, dont les élevages ovins, caprins, avicoles, bovins et porcins. Outre les poules pondeuses qui logeront de façon quasi permanente dans le pavillon, les autres élevages alterneront d’une session à l’autre en fonction de la séquence des cours offerts dans le programme.

Les nouvelles installations agricoles viendront de toute évidence enrichir la formation des élèves. « Ici, les élèves pourront observer, manipuler et soigner les animaux au quotidien. En visitant les fermes partenaires, les élèves pouvaient, à titre d’exemple, consulter le registre d’un animal. Maintenant, ils pourront le remplir eux-mêmes et faire le suivi quotidien des animaux », explique Chantal Mathieu, enseignante au programme de Gestion et technologies d’entreprise agricole. Mentionnons que des projets étudiants de recherche appliquée y seront également réalisés.

Le Pavillon de productions animales, conçu pour répondre aux normes d’élevage en régie biologique, s’ajoute aux aménagements et aux équipements accessibles à l’INAB depuis sa création en juin 2018 : des hectares de terre dédiés aux grandes cultures et aménagés en boisé de ferme, un parc de machineries modernes entièrement renouvelé, divers ateliers, sans oublier les serres qui sont également utilisées à l’occasion dans ce profil d’études.

Normand Poniewiera, directeur de l’INAB a tenu à souligner la présence de nombreux producteurs agricoles de la région dont certains collaborent avec le Cégep depuis plusieurs années. « Merci d’être aussi disponibles et engagés dans la formation de la relève agricole. Certes, la nouvelle infrastructure nous permettra de réaliser plusieurs activités pédagogiques, mais ne remplacera en aucun cas tout ce que le réseau des fermes partenaires apporte à nos élèves », a-t-il ajouté. Ainsi, les élèves continueront de visiter et d’explorer différentes installations sur le territoire au cours de leur programme d’études.

Le projet a nécessité un investissement de 1,4 million de dollars provenant essentiellement des fonds de fonctionnement du Cégep et de financement bancaire. Ce montant inclut la construction et les équipements nécessaires au fonctionnement d’un tel bâtiment. Le Pavillon de productions animales est une réalisation de Construction Gérald Noël et Fils inc., menée en collaboration avec Lemay Côté architectes et la firme d’ingénierie Fusion Expert conseil.

À propos de l’INAB
L’INAB du Cégep de Victoriaville aspire à être le meilleur endroit possible pour enseigner et faire de la recherche en agriculture biologique et sur les systèmes alimentaires durables. Il regroupe sous un même toit les activités d’enseignement, de recherche, de transfert technologique et d’incubation en agriculture. Nécessitant un investissement de plus de 17 millions $, il s’agit du plus important projet mené par le Cégep de Victoriaville depuis sa création en 1969. Pour tous les détails sur les programmes offerts et les projets en cours, visitez le https://www.cegepvicto.ca/institut-national-agriculture-biologique/.

Vignette : Normand Poniewiera, Éric Lefebvre, Alain St-Pierre, Alexandre Mailhot, Yanick Poisson, Denis Deschamps, André Bellavance, Alexandre Gardner, Ophélie Raymond et Chantal Mathieu.