Des mesures concrètes pour prévenir et combattre les violences à caractère sexuel

14 janvier 2020

Dans le cadre de la Loi visant à prévenir et à combattre les violences à caractère sexuel dans les établissements d’enseignement supérieur, le Cégep de Victoriaville met en place une série de mesures pour sensibiliser et former l’ensemble de la communauté collégiale, dont une exposition complète sur le sujet.

L’exposition interactive, organisée par le Service d’intervention psychosociale du Cégep, sera présentée jusqu’au 31 janvier et permettra aux visiteuses et visiteurs de repartir avec un coffre à outils bien garni. Ils pourront en apprendre plus sur ce qu’est la violence à caractère sexuel, sur les recours possibles pour les victimes, les ressources d’aide ici et ailleurs au Québec, les conséquences et les accusations possibles pour celles et ceux qui commettent des agressions, etc.

« Cette exposition vise à sensibiliser, mais aussi à démystifier les violences à caractère sexuel auprès de la communauté collégiale et du grand public. Plusieurs des affiches proposent un code QR qui permet rapidement au spectateur d’obtenir une foule de renseignements sur des sujets bien précis » explique Sonia Hébert, intervenante psychosociale au Cégep de Victoriaville et initiatrice de l’exposition.

Déjà bon nombre d’enseignantes et d’enseignants du Cégep ont prévu visiter l’exposition avec leurs élèves dans le cadre d’un cours ou des Mercredis des sciences humaines. Toute la population est aussi invitée à visiter gratuitement l’exposition à la Galerie d’art, ouverte tous les jours selon l’horaire normal du Cégep.

Par ailleurs, en plus de la politique visant à prévenir et à combattre les violences à caractère sexuel déjà adoptée en 2019, tous les élèves et membres du personnel recevront dès aujourd’hui une formation obligatoire sur le sujet. Ils auront également accès à une section complète sur le Web regroupant toutes les informations nécessaires sur les violences à caractère sexuel, mais également sur différents sujets comme la prévention du suicide, le harcèlement psychologique ou la radicalisation, par exemple. Il est possible de consulter la section au www.cegepvicto.ca/guichet-de-services-et-aide-psychosociale-accueil/.