Denis La France reçoit la Médaille de l’Assemblée nationale

27 février 2020

C’est lors du grand banquet bio soulignant le 10e anniversaire du Centre d’expertise et de transfert en agriculture biologique et de proximité (CETAB+) que Denis La France, devant une centaine de convives réunis, a reçu la Médaille de l’Assemblée nationale en reconnaissance de sa carrière.

Résidant de Warwick, M. La France a reçu la Médaille des mains du député de Drummond–Bois-Francs Sébastien Schneeberger qui a souligné le parcours inspirant de ce visionnaire. Véritable pionnier de l’agriculture biologique au Québec, Denis La France œuvre à former les agriculteurs et les futurs gestionnaires d’entreprise agricole depuis plus de 40 ans. Il a d’ailleurs commencé à une époque où le « bio » était plutôt méconnu et surtout peu reconnu, permettant ainsi au Cégep de Victoriaville de se démarquer dans son offre de formation.

D’abord enseignant au Service de la formation continue depuis 1988, puis au programme de Gestion et technologies d’entreprise agricole du Cégep de Victoriaville, cofondateur du CETAB+ en 2010, il a largement contribué au développement d’expertise, de techniques et de connaissances dans le domaine de l’agriculture biologique, tant au Québec qu’ailleurs dans le monde. Il a participé à plusieurs projets de recherches, a offert d’innombrables conférences sur le sujet et est l’auteur de diverses publications, dont l’ouvrage de référence La Culture biologique des légumes.

Lors de la soirée, un vibrant hommage lui a d’abord été rendu par Locana Sansregret qui a relaté la passion et le dévouement de son compagnon. Visiblement surpris et ému de cet honneur, Denis La France a tenu à exprimer sa reconnaissance. « Le Cégep a été pour moi un moyen de travailler au développement de l’agriculture biologique. Ça s’est fait dans une relation de proximité avec de nombreux agriculteurs, mais aussi avec le soutien des collègues, de la direction et du personnel du Cégep. D’ailleurs, la mise en place de l’Institut national d’agriculture biologique par la direction dépasse mes rêves les plus fous. »

Le Cégep de Victoriaville et le CETAB+ félicitent monsieur La France pour cette reconnaissance et le remercient de son engagement. Il aura sans aucun doute contribué à leur notoriété et y laissera sa marque. Une remise officielle devant l’Assemblée nationale est prévue dans les prochaines semaines.