Vous êtes ici : Accueil > Pour les parents > Aider à la mi-session

Aider à la mi-session

Maintenir sa motivation

La machine à motivation 01Plusieurs recherches démontrent que le soutien des parents est l'un des facteurs importants contribuant à la persévérance et la réussite des études. Or, comme parent, il n'est pas toujours évident de savoir quand et comment pouvoir vraiment jouer un rôle d'aide et de motivation.

Généralement, les premiers indices de démotivation surviennent lorsque l'élève prend du retard dans ses travaux et que la charge de travail commence à peser lourd sur ses épaules. La période de la semaine de « relâche » et les deux ou trois dernières semaines de la session sont habituellement les deux moments critiques où la motivation est mise à l'épreuve.

Mais quels sont les indices de la démotivation? Ces indices sont nombreux et souvent, ils ne mentent pas. Les plus connus sont des absences en classe, du découragement en général, des excuses pour ne pas faire ses devoirs, de la fatigue et du désintéressement. C'est alors que votre rôle de parent prend toute son importance. De l'écoute, de l'encouragement, et des propositions de pistes de solution sont souvent un bon début pour redonner de l'énergie et motiver votre jeune.

Alors, comme parent, vous pouvez :

  •  assurer une vigilance quant à la motivation de votre jeune et rester prêt à l'encourager.

Changer de programme?

Au collégial, 30% à 35% des étudiants effectuent un changement de programme. Cette proportion relativement élevée n'est pas si surprenante lorsqu'on se rappelle que le cégep correspond à une phase d'exploration et de confirmation de choix de carrière.

Réaliser que l'on ne s'est pas inscrit dans un programme qui nous convient engendre son lot d'émotions, autant chez l'étudiant que chez ses parents.

Il est essentiel que cette période devienne une occasion de questionnement pour un nouveau départ. Collaborez avec votre jeune à analyser l'expérience vécue pour qu'il puisse mieux se connaître et en arriver à un choix de carrière qui lui corresponde davantage. Votre jeune aura ainsi toutes les chances de s'engager dans une voie qui le mènera à l'obtention d'un diplôme qualifiant. La conseillère d'orientation du Cégep peut être également d'un grand secours pour accompagner votre jeune dans sa réflexion et l'aider à y voir plus clair.

Alors, comme parent, vous pouvez :

  • dédramatiser la situation et collaborer à l'analyse de l'expérience;
  • encourager votre jeune à aller consulter la conseillère d'orientation du Cégep.

Vous pouvez aussi consulter la section du site sur le «Service d'orientation».

La semaine de « relâche »

Au collégial, une session est composée de 16 semaines entrecoupées d'une semaine de « relâche » au milieu de la session. La gestion de cette semaine fait aussi partie des exigences du collégial. Cette semaine est là pour permettre à l'étudiant de se mettre à jour dans ses cours et dans ses travaux. Il n'est donc pas conseillé qu'un étudiant prenne cette semaine pour une semaine de loisirs, car les conséquences pourraient être dramatiques pour la réussite de la session.

Soyez à l'affût ! Exemple d'infolettre
Cégep de Victoriaville
475, rue Notre-Dame Est
Victoriaville (Québec) G6P 4B3

Téléphone : 819 758-6401

Courriel : information @ cgpvicto.qc.ca
Site web : www.cgpvicto.qc.ca

Date d'impression : jeudi 17 août 2017
© Cégep de Victoriaville 2010 - 2017  |  Plan du site  |  Confidentialité  |  Réalisation Vertisoft Partager cette page