Vous êtes ici : Accueil > Nouvelles > Communiqués de presse > Louis-Samuel dirigera l'Institut national d'agriculture biologique 14 septembre 2018

Louis-Samuel dirigera l'Institut national d'agriculture biologique

Victoriaville, le 14 septembre –  Quelques jours après avoir annoncé que le nouveau Complexe agricole biologique, inauguré le 1er juin dernier, aurait dorénavant une nouvelle appellation, l’Institut national d’agriculture biologique (INAB), la direction du Cégep de Victoriaville est maintenant heureuse de dévoiler le nom de la personne qui en sera à la barre.

C’est donc Louis-Samuel Jacques, celui à qui le Cégep avait confié le mandat intérimaire de la direction du Complexe agricole depuis le mois d’avril dernier, qui agira à titre de directeur des activités agricoles du Cégep de Victoriaville. M. Jacques relèvera du directeur général et aura pour mandat de structurer les activités agricoles du Cégep et de poursuivre le développement des différentes composantes de l’INAB soit l’enseignement, la formation continue, la recherche et le transfert technologique.

« La création de cette nouvelle direction émerge de la volonté du Cégep de répondre adéquatement à la forte croissance des inscriptions et des activités de recherche en agriculture, a mentionné le directeur général du Cégep de Victoriaville, M. Paul Thériault. Louis-Samuel a su démontrer, au cours de son intérim, qu’il était la meilleure personne pour orchestrer tous les projets de développement liés à l’agriculture », a-t-il tenu à ajouter.

M. Jacques est agronome et compte près de 20 ans d’expérience en services-conseils auprès d’organisations associatives, privées, gouvernementales ou issues du monde coopératif, et qui sont actives dans des secteurs aussi diversifiés que la santé, la transformation alimentaire, l’agriculture, le commerce de détail, l’énergie, les transports, l’éducation et le manufacturier. Comme consultant, il était particulièrement sollicité pour son expertise en planification stratégique, en gouvernance, ainsi qu’en analyse économique. Son parcours scolaire inclut aussi des études universitaires en Allemagne en sciences humaines, une maîtrise en économie agroalimentaire, ainsi qu’un MBA pour cadres en exercice.

Une nouvelle structure administrative
Le Cégep a profité de la création de l’INAB pour apporter des modifications à sa structure administrative. Les deux Centre collégiaux de transfert de technologie (CCTT) soit le Centre d’expertise et de transfert en agriculture biologique (CETAB+) et le Centre d’innovation sociale en agriculture (CISA) qui relevaient auparavant de la direction de la formation continue et de la recherche relèveront dorénavant de la direction de l’INAB.

Puis finalement, un poste de coordonnateur technique a été créé pour assurer la gestion des bâtiments, des infrastructures, de la terre agricole et des équipements lourds. C’est M. Louis Viens, ingénieur, qui obtenu le poste. Détenteur d’un baccalauréat en Génie civil de l’Université de Sherbrooke, M. Viens a travaillé à la conception et à la coordination de plusieurs projets de construction au cours de sa carrière d’ingénieur. Il a d’ailleurs été fortement impliqué dans la supervision de la construction de l’INAB depuis 2016.

Mentionnons que l’équipe travaillera en étroite collaboration avec la direction des études, qui demeure responsable des activités pédagogiques et de l’équipe d’enseignants en agriculture.

                                                                                               -30 -

Source : Mélissa Gosselin, conseillère en communication | gosselin.melissa@cegepvicto.ca

< Retour à la liste des nouvelles

Soyez à l'affût ! Exemple d'infolettre
Cégep de Victoriaville
475, rue Notre-Dame Est
Victoriaville (Québec) G6P 4B3

Téléphone : 819 758-6401

Courriel : information @ cgpvicto.qc.ca
Site web : www.cgpvicto.qc.ca

Date d'impression : dimanche 21 octobre 2018
© Cégep de Victoriaville 2010 - 2018  |  Plan du site  |  Confidentialité  |  Réalisation Vertisoft Partager cette page