Vous êtes ici : Accueil > Nouvelles > Communiqués de presse > La CSBF et le Cégep de Victoriaville, fiers de leurs diplômés 20 juin 2012

La CSBF et le Cégep de Victoriaville, fiers de leurs diplômés

Activité reconnaissance au CIFIT- Juin 2012VICTORIAVILLE, le 19 juin 2012 -  C'est un parcours unique en son genre que viennent de compléter sept élèves, jeunes et adultes, du Centre intégré de formation et d'innovation technologique, CIFIT. Six d'entre eux en sortent avec un diplôme d'études secondaires, DES, un diplôme d'études professionnelles, DEP, en électromécanique de systèmes automatisés, ainsi qu'un diplôme d'études collégiales, DEC, en technologie de l'électronique industrielle. Le septième ayant fait un parcours aussi original en récoltant un double DEP en électromécanique de systèmes automatisés et en mécanique industrielle de construction et d'entretien et puis le DEC.

La Commission scolaire et le Cégep ont tenu à souligner, mardi, le succès de cette première cohorte composée de François Beauchesne, Sébastien Binette, Billy Dubois, Frédéric Groleau Bolduc, Antoine Page, Dave Pellerin et Jean-Martin Bélanger. Tous les sept ont débuté leur parcours en août 2007 et ont obtenu, après cinq années d'études, trois diplômes convoités par le marché du travail. S'ils avaient suivi un parcours dit régulier, ils auraient dû mettre 18 mois de plus pour obtenir les mêmes trois diplômes. De plus, ces diplômes les qualifient pour un programme universitaire en ingénierie.

« Initier ce projet qu'est devenu le CIFIT constituait un pari fort audacieux pour la Commission scolaire des Bois-Francs qui a entraîné le Cégep de Victoriaville dans cette aventure, raconte M. François Labbé, directeur général de la CSBF. Nous y croyions fermement alors qu'il n'était encore qu'à l'état embryonnaire et nous sommes aujourd'hui à même de constater le succès de ce parcours qui s'avère très attrayant pour la clientèle

Ce qui fait le succès de ce parcours, s'entendent pour dire enseignants et conseillers pédagogiques, c'est que les élèves évoluent dans un environnement à la fine pointe de la technologie et qu'ils sont invités à vivre des projets originaux et stimulants. La programmation des éclairages de Noël étant un bon exemple. On remarque aussi un fort sentiment d'appartenance au CIFIT.

« On exploite vraiment leur potentiel », souligne Karine Dupuis, enseignante et conseillère auprès des élèves du DES-DEP, qui assure aussi que « ce sont des parcours novateurs comme celui-ci qui contribuent à effacer la possibilité du décrochage pour plusieurs jeunes du secondaire qui ont des aptitudes manuelles et intellectuelles bien développées. Il est terminé le temps où l'on dit que le parcours DEP ne menait pas à l'université puisque les jeunes ont envie de poursuivre des études avancées suite à leur formation professionnelle. »

Les jeunes sont nombreux chaque année à se montrer intéressés par les programmes du CIFIT qui fonctionnent à pleine capacité depuis son ouverture. Le centre est d'ailleurs devenu le point de mire pour le recensement des bonnes pratiques pédagogiques.

« Lors de l'inauguration du CIFIT, a tenu à souligner M. Vincent Guay, directeur général du Cégep, j'avais affirmé que nous avions écrit une page importante de l'histoire de l'éducation au Québec. Nos diplômés montrent aujourd'hui la pertinence du continuum DES-DEP-DEC comme un puissant outil de formation et de diplomation. »

On parle d'ailleurs de plein emploi pour les détenteurs du diplôme d'études collégiales en électronique industrielle, et ce, en comptant sur d'excellents salaires soit 20 $ de l'heure. « J'ai des dizaines de demandes d'emploi qui ne sont pas comblées. Tous nos finissants sont placés, et je reçois des demandes quotidiennement » mentionne, pour sa part, Jean Ménard, coordonnateur du département de génie électrique.

Il n'y a donc pas de doute que l'obtention de chacun de ces diplômes vient augmenter les opportunités sur le marché du travail.


-30-


Sources :
M. François Labbé, directeur général de la CSBF 819 758-6453
M. Vincent Guay, directeur général du Cégep de Victoriaville 819 758-6401

Photo :
Messieurs Vincent Guay directeur général du Cégep et Marc Hamel, directeur adjoint au CIFIT ( à gauche) ainsi que monsieur François Labbé, directeur général de la Commission scolaire des Bois-Francs ( à droite) entourent les sept diplômés du DES-DEP-DEC.

< Retour à la liste des nouvelles

Soyez à l'affût ! Exemple d'infolettre
Cégep de Victoriaville
475, rue Notre-Dame Est
Victoriaville (Québec) G6P 4B3

Téléphone : 819 758-6401

Courriel : information @ cgpvicto.qc.ca
Site web : www.cgpvicto.qc.ca

Date d'impression : mercredi 13 décembre 2017
© Cégep de Victoriaville 2010 - 2017  |  Plan du site  |  Confidentialité  |  Réalisation Vertisoft Partager cette page